Communiqué de presse: Les dernières données de Statistique Canada confirment la persistance de l’antisémitisme et la montée des crimes haineux dans les villes majeures

Pour diffusion immédiate

22 juillet 2019

Communiqué de presse: Les dernières données de Statistique Canada confirment la persistance de l’antisémitisme et la montée des crimes haineux dans les villes majeures

Ottawa – Statistique Canada a publié aujourd’hui ses donnés sur les crimes haineux déclarés par la police en 2018.Bien que le rapport fait état d’une baisse globale des incidents, il révèle des tendances inquiétantes.

Les crimes haineux visant les juifs canadiens demeurent relativement stables après la flambée de 2017 et ont diminué de 4% en 2018. Les crimes ciblant d’autres communautés dont les Canadiens musulmans, noirs et les membres de la communauté LGBT ont chuté de 50%, 12% et 15% respectivement.

La communauté juive demeure le groupe le plus souvent ciblé en matière de crimes haineux, un incident ayant lieu environ toutes les 24 heures au Canada.

Les données régionales révèlent la croissance des crimes motivés par la haine dans les principales villes au cours des cinq dernières années, y compris une augmentation substantielle à Vancouver et à Montréal. Vancouver a maintenant le plus grand taux de crimes haineux parmi les trois plus grandes villes du Canada, grimpant de deux positions dans une seule année pour surpasser Montréal et Toronto.

Le PDG de du Centre consultatif des relations juives et israéliennes (CIJA), Shimon Fogel, a fait cette déclaration en réponse :

« Nous sommes encouragés par la diminution globale des crimes haineux, même si un seul incident de ce type contre une communauté en est un de trop. Il est profondément préoccupant de constater qu’en dépit d’une baisse des crimes motivés par la haine, les incidents visant les Juifs sont restés relativement stables après une forte hausse en 2017. Bien que la plupart des Canadiens rejettent l’antisémitisme, ces données confirment la persistance de la haine des Juifs, qui connaît une augmentation alarmante à l’échelle mondiale.

La croissance des crimes haineux dans les grandes villes, notamment à Montréal et à Vancouver, est particulièrement inquiétante. Le fait que Vancouver enregistre désormais le plus grand taux de ces crimes offre une raison de plus pour le conseil municipal de Vancouver d’appuyer la motion visant à combattre l’antisémitisme par l’adoption de la définition de l’Alliance internationale pour la mémoire de l’Holocauste (AIMH).La lutte contre l’antisémitisme est un élément essentiel des efforts de lutte contre le racisme. Nous exhortons les conseillers municipaux de Vancouver à appuyer cette motion comme première étape d’une approche globale pour la lutte contre d’autres formes de haine.

Le Centre consultatif des relations juives et israéliennes (CIJA) est l’agence de représentation des Fédérations juives du Canada (UIA).

-30- 

Informations suplémentaires :

© Copyright 2015 CIJA. Tous droits réservés.
Politique