Communiqué de presse : Le CIJA demande à St-Jean-sur-Richelieu de rebaptiser des lieux nommés pour un homme ayant interdit la vente de ses terres aux Juifs  

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE 

14 janvier 2019 

Communiqué de presse Le CIJA demande à St-Jean-sur-Richelieu de rebaptiser des lieux nommés pour un homme ayant interdit la vente de ses terres aux Juifs  

Montréal— Ce matin, La Presse a fait état de la découverte d’une clause par Alphonse Waegenerpropriétaire foncier de St-Jean-sur-Richelieu, aujourd’hui décédé, interdisant la vente de biens immobiliers aux Juifs. 

Le coprésident du CIJA-Québecdu CIJA, Reuben Poupkoa fait la déclaration suivante à la suite de cette révélation: 

 « Le CIJA condamne avec la plus grande fermeté les propos antisémites tenus par le fils du propriétaire aujourd’hui décédé, Louis Waegener, justifiant la clause discriminatoire employée par son père interdisant la vente et la location de ses terres aux Juifs. Ces clauses antisémites et racistes, qui étaient répandues dans les années 1950, ont depuis été annulées par une décision de la Cour suprême.

À la lumière de cette affaire et des propos de M. Waegener, le CIJA demande à la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu de prendre les mesures qui s’imposent et de s’engager à renommer la rue et le parc portant le nom de Waegener. »

Le Centre consultatif des relations juives et israéliennes (CIJA) est l’agence de représentation des Fédérations juives du Canada-UIA. 

-30-

© Copyright 2015 CIJA. Tous droits réservés.
Politique