Communiqué de presse : La communauté juive choquée par un incident antisémite présumé à Montréal

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Le 1 août 2019  

Communiqué de presse : La communauté juive choquée par un incident antisémite présumé à Montréal

Montréal – Le dimanche 28 juillet, un homme juif aurait été agressé physiquement et verbalement par un chauffeur de taxi dans le stationnement d’un complexe d’appartements de St-Laurent. La Fédération CJA et son agence de représentation, le Centre consultatif des relations juives et israéliennes (CIJA), ont immédiatement pris contact avec le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) et Taxi Champlain. La police de Montréal a assuré la communauté juive que l’enquête traite l’incident comme un crime haineux, tandis que Taxi Champlain, qui nous a transmis ses excuses à la communauté juive, a immédiatement limogé le conducteur dont le permis et nous a assuré que son permis de taxi sera révoqué par le Bureau du taxi de Montréal.

En réponse, Reuben Poupko, coprésident de CIJA-Québec, a émis la déclaration suivante: :

« Nous sommes heureux de la réponse rapide et concrète de Champlain Taxi à cet incident antisémite présumé et nous sommes soulagés de savoir que le chauffeur de taxi en question a été congédié et que son permis de taxi sera révoqué. La Fédération CJA et le CIJA sont contact avec le SPVM à propos de cet incident et nous sommes confiants qu’il fera l’objet d’une enquête approfondie et, le cas échéant, de poursuites judiciaires. »

-30-

Le Centre consultatif des relations juives et israéliennes est porte-parole des Fédérations juives du Canada incluant la Fédération CJA de Montréal

Informations supplémentaires :

  • Le 22 juillet, Statistique Canada a publié ses données sur les crimes motivés par la haine déclarés à la police en 2018. Alors que les crimes motivés par la haine contre d’autres communautés ciblées ont connu des baisses substantielles, les crimes motivés par la haine ciblant les Juifs du pays sont demeurés relativement stables, après une flambée en 2017, avec une baisse de 4% en 2018.
  • La communauté juive reste le groupe le plus souvent ciblé en matière de crimes haineux. Un incident se produit environ toutes les 24 heures au Canada.
  • Les données régionales révèlent une croissance des crimes motivés par la haine dans les principales villes du pays au cours des cinq dernières années, y compris une augmentation substantielle à Montréal.

Source : https://cija.ca/fr/communique-de-presse-les-dernieres-donnees-de-statistique-canada-confirment-la-persistance-de-lantisemitisme-et-la-montee-des-crimes-haineux-dans-les-villes-majeures/

© Copyright 2015 CIJA. Tous droits réservés.
Politique