Communiqué de presse : La CIJA se félicite de la décision de la Cour suprême du Canada de faire respecter la loi sur la non-discrimination génétique

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

le 10 juillet 2020

Communiqué de presse : La CIJA se félicite de la décision de la Cour suprême du Canada de faire respecter la loi sur la non-discrimination génétique

OTTAWA,ON – Le Centre consultatif des relations juives et israéliennes (CIJA) se félicite de la décision prise aujourd’hui par la Cour suprême du Canada de faire respecter la loi sur la non-discrimination génétique. Cette décision est une victoire qui assure une meilleure protection des informations génétiques pour tous les Canadiens.

En réponse, Shimon Koffler Fogel, PDG du CIJA, a émis ce qui suit :

« La décision rendue aujourd’hui par la Cour suprême est une victoire qui garantit que les données les plus précieuses des Canadiens – leur ADN – ne peuvent être utilisées pour les discriminer. »

« Nous sommes reconnaissants à nos partenaires de la Coalition canadienne pour l’équité génétique ainsi qu’à l’ancien sénateur James Cowan et au député Rob Oliphant pour leurs efforts sur le projet de loi S-201. Cela n’aurait pas été possible sans eux. »

Contexte :

  • Le CIJA est l’un des principaux membres de la Coalition canadienne pour l’équité génétique, qui est intervenue dans l’affaire de la Cour suprême.
  • Les tests génétiques sont de plus en plus cruciaux pour identifier les prédispositions possibles aux maladies graves et permettre aux patients de prendre des mesures préventives et vitales. Jusqu’à tout récemment, les compagnies d’assurance ou les employeurs pouvaient obliger les Canadiens qui subissaient des tests génétiques potentiellement vitaux à divulguer leurs résultats, laissant de nombreuses personnes confrontées au risque de se voir refuser leur emploi ou leur couverture d’assurance.
  • La communauté juive est touchée de manière disproportionnée par cette question. Les femmes juives d’origine européenne, par exemple, sont significativement plus susceptibles que les autres femmes canadiennes de porter le marqueur BRCA lié au cancer de l’ovaire et du sein. C’est pourquoi le CIJA a aidé à mener une coalition pour faire adopter le projet de loi S-201 – une initiative menée par l’ancien sénateur James Cowan et le député Rob Oliphant.
  • Depuis 2016, le CIJA plaide en faveur d’une protection accrue des Canadiens exposés à la discrimination génétique, en tant que membre dirigeant de la Coalition canadienne pour l’équité génétique.
  • Pour en savoir plus sur la Coalition canadienne pour l’équité génétique : http://ccgf-cceg.ca/fr/acceuil/
  • Pour en savoir plus sur les actions du CIJA dans ce dossier (en anglais) : https://cija.ca/priorities/preventing-genetic-discrimination/

-30-

Le Centre consultatif des relations juives et israéliennes (CIJA) est l’agence de représentation des Fédérations juives du Canada-UIA.

© Copyright 2015 CIJA. Tous droits réservés.
Politique